REMÉDIATION

Notre école tient à épauler les élèves qui font face à des difficultés lors de leur scolarité. En effet, ils pourront trouver tout le soutien nécessaire grâce à un encadrement particulier et ciblé.

Chaque semaine, les élèves du premier degré peuvent suivre un programme de remédiation en français, mathématiques, langues modernes et sciences.

Une communication et un dialogue entre tous les acteurs (professeurs, direction, élèves, éducateurs, parents) sont indispensables pour que la remédiation puisse déployer tous ses effets.

Le premier remédiant est avant tout le professeur titulaire du cours, d’où l’importance d’une remédiation immédiate. La remédiation en classe doit être privilégiée. Dans l’éventualité d’une remédiation de deuxième ligne, le professeur de matière est le mieux placé pour repérer les difficultés rencontrées afin d’épauler le professeur remédiant dans son action. Le travail en duo de professeurs au sein d’une même classe est également une piste envisagée pour favoriser la différenciation des méthodes ou aider les élèves en difficulté durant le cours.

Deux cas de figure se présentent : soit l’élève a été orienté vers l’année complémentaire du premier degré, soit il a été admis en deuxième année commune.

Les élèves de l’année complémentaire (dite ‘deuxième bis’) sont conviés aux quatre heures de remédiation qui prennent place dans l’horaire parallèlement aux activités complémentaires.

Ceux de deuxième année commune ont pu choisir une des options d’activités complémentaires (latin, arts plastiques ou activités scientifiques et économiques). Une ou plusieurs de ces quatre heures seront donc systématiquement remplacées par de la remédiation. Lors du conseil de classe de première période, nous établirons si besoin un Plan Individuel d’Apprentissage dans le but de remédier aux faiblesses détectées.

Activités de remédiation à suivre durant la première période :

Français/ Mathématiques /Langue moderne : Anglais – Allemand / Sciences

Rattrapage(s) : Fr. – Math. – Anglais – Allemand

Dynamique de la réussite: méthode de travail

 

La remédiation a pour but premier de combler les lacunes des élèves et d’améliorer la maîtrise des compétences. Ainsi elle peut améliorer l’égalité des chances pour tous dans le système scolaire.